Grande distribution: Mariage entre Auchan et Sytème U, les salariés vigilants

Publié le par Dos Santos Thierry

ÉCONOMIE Auchan et Système U renforcent leur alliance par un échange d'enseignes, les hypers revenant à Auchan et les supermarchés à U...

Grande distribution: Mariage entre Auchan et Sytème U, les salariés vigilants

Olivier Aballain

    • Publié le 26.02.2015 à 11:07
    • Mis à jour le 26.02.2015 à 15:37

L'hypermarché Auchan d'Englos (métropole lilloise)

La fusion se profile de plus en plus. L'alliance Auchan-Système U a franchi un nouveau cap cette semaine avec la présentation aux salariés d'un projet «d'approfondissement» du partenariat. Très concrètement, la direction du groupe de distribution nordiste Auchan a détaillé le plan d'échange d'enseignes dévoilé fin janvier par le magazine spécialisé lsa-conso.fr. Les premiers échanges pourraient intervenir dès cet été.

Les hypers pour Auchan, les supermarchés pour U

Selon le projet, qui vise des «synergies (...) dans l'organisation des réseaux», le groupe Auchan (qui appartient à l'empire Mulliez) récupérerait sous son enseigne 70 Hypermarchés U (magasins de plus de 2.000 m²) présents sur le territoire français. La filiale immobilière d'Auchan (Immochan) pourrait même acquérir les murs des hypers.

De son côté, l'enseigne U pourrait apposer sa bannière sur 262 supermarchés, principalement Simply Market, actuellement gérés par Auchan ou ses franchisés.

 

Le projet fait suite à une première alliance conclue avec succès en septembre dans le domaine des achats et négociations avec les grandes marques. Dans un communiqué commun, le 13 février, les deux groupes avaient fait valoir la pertinence de leur alliance «face à un contexte déflationniste et fort d'une conception partagée de leur métier».

Les syndicats très attentifs

De leur côté, les syndicats de salariés sont logiquement vigilants. Ainsi la CFDT Auchan se dit attentive au «respect du statut social des salariés Auchan» lors du transfert des magasins vers l'enseigne U. Selon le syndicat, une «société-tampon» pourrait d'ailleurs être créée par les deux enseignes pour gérer la transition.

Au syndicat FO, le délégué Pascal Saeyvoet se méfie du silence de la direction sur l'impact social du rapprochement: «Quand deux familles se rassemblent, en général on ne garde pas tous les meubles. Et je m'inquiète autant pour les salariés de Système U que pour Auchan». Le syndicat s'alarme aussi de la «précipitation» avec laquelle semble agir la direction du groupe nordiste.

Le groupe Auchan apparaît en effet pressé d'ouvrir un nouveau chapitre, après une année 2014 difficile qui a vu son patron Arnaud Mulliez débarqué fin novembre. Auchan emploie 72.000 salariés en France pour un chiffre d'affaires 2013 de 48,1 milliards d'euros (hors carburant). Système U emploie, lui, 75.000 salariés pour 18,5 milliards d'euros de chiffre en 2014 (hors carburant).

EDIT 14H30: Ajout de la réaction de Pascal Saeyvoet

Publié dans info concurrents

Commenter cet article