Leclerc attaque Casino en justice [B. Merlaud]

Publié le par Dos Santos Thierry

Leclerc attaque Casino en justice

Leclerc vient d'assigner Casino en justice, selon L'Express. L'objet du litige : la campagne d'affichage en magasin, fin janvier, plaçant Géant Casino comme l'enseigne la moins chère sur la base des comparatifs Que Choisir.

L'audience est programmée pour le 7 avril et, toujours selon L'Express, Leclerc a prévu de réclamer 600.000 euros de dommages et intérêts à Casino. En arguant notamment que la source utilisée n'est pas suffisamment précise pour établir une publicité comparative.

Dans son mensuel daté de février 2015 et sur son site internet, l'UFC-Que Choisir avait publié les résultats de relevés de prix effectués en septembre et octobre 2014. Le comparatif portait sur une liste de 80 références, mêlant marques nationales et MDD, dont le détail n'a pas été communiqué.

3.833 points de vente ont été visités, soit lors de relevés physiques, soit via leur drive. Des drives solos ont aussi été inclus dans le comparatif.

Le prix moyen du panier de 80 produits ressortait à 351 euros chez Géant Casino et à 353 euros chez Leclerc. Derrière, Hyper U et Carrefour faisaient jeu égal, à 363 euros.

Toutes enseignes confondues, le prix moyen de la liste Que Choisir était de 377 euros.

En queue de peloton (mais les affiches de Casino n'en faisaient pas mention), les supermarchés Casino ressortaient à 408 euros, S. Match à 412 euros et Monoprix à 436 euros.

Par deux fois, également, Géant Casino a relayé en rayon les résultats de comparatifs de prix réalisés par Rayon Boissons (un titre des Editions du Boisbaudry, comme Linéaires). En juillet 2014 puis en février 2015, le classement du magazine spécialisé plaçait Géant Casino comme l'enseigne la moins chère du rayon liquides.

Publié dans info concurrents

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article