Retraites complémentaires : les syndicats assument leurs responsabilités

Publié le par Dos Santos Thierry

Aujourd’hui 16 octobre 2015, se sont achevées les négociations sur les retraites complémentaires entre les différents partenaires sociaux.

 

La CFE-CGC, premier syndicat de l’encadrement, a obtenu comme elle le réclame depuis quatre ans, qu’une négociation interprofessionnelle sur le statut de l’encadrement s’ouvre.

Nous nous sommes opposés au niveau d’abattement demandé par le Medef au début des négociations : 40 %, 30 %, 20 %. Cette dernière séance de négociations a permis d’arriver à un taux raisonnable et acceptable de 10 %, 10 %, 10 % (ce dernier sera revu et éventuellement supprimé s’il n’est plus nécessaire) , avec en contrepartie une augmentation des cotisations de la part du Medef qui y était pourtant opposé jusqu’à présent.

Par ailleurs, les règles des pensions de réversion sont maintenues en l’état actuel.

Cette négociation démontre que nous sommes des partenaires sociaux responsables et que le paritarisme a de l’avenir lorsque chacun (entrepreneurs, salariés et retraités) fait un bout du chemin.

Pour conclure, nous devons passer cet accord devant nos instances avant de rendre un avis définitif.

Contacts

Carole Couvert, présidente de la CFE-CGC

Tél : 06 16 26 59 43 - E-mail : carole.couvert@cfecgc.fr

Retraites complémentaires : les syndicats assument leurs responsabilités

Publié dans retraite

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article