Carrefour cède 37 magasins Dia au groupe polonais Gastt

Publié le par Dos Santos Thierry

Carrefour cède 37 magasins Dia au groupe polonais Gastt

LINEAIRES / LA DISTRIBUTION / Les actus / 37 magasins Dia vendus à la nouvelle enseigne Okey

37 magasins Dia vendus à la nouvelle enseigne Okey [B. Merlaud]

12 Mai 2016

Carrefour cède 37 magasins Dia au groupe polonais Gastt, qui veut lancer une nouvelle enseigne de proximité en France. Baptisée Okey, celle-ci sera centrée sur les produits frais traditionnels.

Les activités du groupe Gastt se résument pour l'heure à un service traiteur de spécialités polonaises et à l'exploitation d'un petit réseau d'épiceries fines polonaises à Paris : trois magasins à l'enseigne Syrenka ("sirène", en polonais).

Le concept de proximité qu'il veut lancer, sous le panonceau Okey, fera son apparition, progressivement, au cours du second semestre 2016. Cette nouvelle enseigne, qui n'a pas de lien avec le distributeur russe O'Key, sera une pure création.

Selon les informations recueillies par Linéaires, le premier magasin converti, qui servira de pilote, sera l'ancien Dia de la rue Clairefontaine, à Rambouillet (78).

Les points de vente concernés par l'opération sont principalement situés en Ile-de-France et dans le Nord. Carrefour n'a pas confirmé si certains de ces sites faisaient partie de ceux que l'Autorité de la concurrence lui imposait de céder.

Pour mémoire, 56 zones de chalandise posaient des problèmes de concurrence, amenant Carrefour à se séparer de 50 magasins intégrés et à résilier 6 contrats de franchise. Parmi ces zones, 24 cas étaient effectivement identifiés en Ile-de-France et 5 dans le Nord.

Une centaine de magasins à céder

A l'été 2015, 26 points de vente avaient déjà été vendus à Casino et 17 à Auchan. Avec les 37 magasins rachetés par Gastt, les plans de cession cumulés portent donc sur 80 sites (sans compter d'éventuelles ventes isolées, non communiquées).

En mai 2015, Carrefour avait signifié son intention de se séparer d'une centaine de magasins Dia, par des ventes ou, si nécessaire, des fermetures.

Sur les 812 sites qu'il avait acquis en 2014 auprès du groupe espagnol, et après une première vague de fermetures en 2014-2015, le Français n'envisageait en effet de conserver, au final, que 642 magasins.

À fin mars 2016, 267 Dia avaient été convertis à une enseigne du groupe Carrefour : 71 City ou Express, 95 Contact, 50 Contact Marché (un nouveau concept de bataille pour les Dia incompatibles avec la proxi classique), 47 Market et 4 Carrefour Bio.

La filiale Erteco (celle qui gère Dia au sein du groupe) a vocation à être dissoute et absorbée par Carrefour Proximité France. L'échéance, initialement programmée pour juillet 2016, vient d'être repoussée à septembre.

Publié dans info concurrents

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article