Des salariés de Cora Lempdes en grève contre l'ouverture le dimanche

Publié le par Dos Santos Thierry

Grande distribution

Des salariés de Cora Lempdes en grève contre l'ouverture le dimanche

Des salariés de Cora Lempdes en grève contre l'ouverture le dimanche

Les salariés de Cora Lempdes en grève

Des salariés de l'hypermarché Cora de Lempdes, qui emploie environ trois cents personnes, sont en grève, depuis ce matin, pour protester contre la décision de la direction d'ouvrir le magasin tous les dimanches matins, à partir de mi-novembre. 

Le secrétaire général CGT commerce Puy-de-Dôme, Dominique Holle, explique que « ce travail imposé s'effectuera sans la notion de volontariat et avec une majoration salariale indécente de moins de 2,90 € par heure en moyenne. C'est une première dans le département, et les salariés sont massivement opposés à ce projet de travail imposé ».

Les salariés grévistes évoquent aussi « une dégradation constante des conditions de travail » et font remarquer que « cette ouverture permanente générera des conséquences graves sur la vie familiale, mais également sur tous les salariés de la grande distribution car, pour des logiques de concurrence, les autres enseignes sont amenées, à terme, à s'aligner sur cette politique libérale ».

 

Le mouvement a été suivi par 50 % des salariés, qui ont reçu le soutien sur le site du député communiste André Chassaigne, et du maire communiste d'Aubière, Christian Sinsard. En fin de journée, une délégation a été reçue par le directeur de Cora et lui a remis la pétition qui avait recueilli quelque mille signatures de clients.

Réunis ensuite en assemblée générale, les salariés ont décidé de reconduire prochainement le mouvement.

Publié dans travail dominical

Commenter cet article