Parts de marché alimentaires de décembre

Publié le par Dos Santos Thierry

 

Parts de marché alimentaires : Leclerc, Lidl et Carrefour Market grands gagnants en décembre

|

Leclerc, Lidl et Carrefour Market ressortent grands gagnants de la publication par Kantar des parts de marché des enseignes alimentaires sur la période qui courrait du 28 novembre au 25 décembre 2016 (p13). Sur l’année, Leclerc et Lidl se distinguent également assez nettement dans un contexte de quasi-stagnation de la consommation (+0.2%). 

Sur l'année, Leclerc voit sa part de marché progresser de 0,4% à 20,7%...
Sur l'année, Leclerc voit sa part de marché progresser de 0,4% à 20,7%...

Selon les données officielles de Kantar (qui ne détaille ici que les évolutions positives), c’est Lidl (PDM = 5.1%) qui enregistre la plus forte évolution du marché en décembre avec +0.3pt soit un gain de PDM équivalent à sa moyenne 2016. "L’enseigne, qui a plus investi en TV en décembre, continue de recruter massivement (+350 000 foyers vs décembre 2015). Les paniers de ses clients sont également plus valorisés (+60 centimes)", indique Kantar dans son communiqué.

leclerc grand gagnant de l'année

Le Groupe E.Leclerc (PDM = 21.0%) gagne lui 0.2pt sur la P13 mais +0.4pt sur l’année 2016 (PDM = 20.7%) dont il sort grand gagnant. "Sur cette fin 2016, c’est la plus grande fidélité de ses clients, et notamment leurs plus gros paniers (+40 centimes), qui ont permis à l’enseigne de progresser", observe Kantar. Les autres enseignes qui gagnent du terrain sont Carrefour Market (+0.2pt à 7.5%), qui profite d’un fort recrutement, et le groupe U (PDM = 10.4%; +0.1pt) avec un gain de part de marché pour la 6ème période consécutive… Même hausse de 0,1 point pour Géant Casino (PDM = 2.6%) et Casino Supermarchés (PDM = 1.8%).

Le drive en forte hausse

A noter que la période est marquée par une forte hausse des achats de PGC sur internet, essentiellement le drive. Le circuit Online gagne +0.6pt en décembre (PDM = 5.4%). "Sur le quatrième trimestre 2016, plus de 4.5 millions de foyers français ont acheté des PGC FLS sur internet (soit 16% des foyers) et ont consacré à ce canal plus de 1/3 de leur budget. Une progression plus forte que celle de la Proximité qui n’est cependant pas en reste avec +0.2pt de PDM en décembre (6.4% de PDM)", indique Kantar.

Un mauvais cru 2016

Ces évolutions se font dans un contexte de quasi-stagnation de la consommation en 2016 : le CA des produits de grande consommation et frais libre-service (PGC+FLS) en circuit généraliste (HM + SM + EDMP + Proximité + Internet) n’a en effet gagné que à +0,2% sur l’année et est nettement décrochée comparée aux 4 années qui viennent de s’écouler. (2013 = +1,1%; 2014 = +0,8%, 2015 = +0,2%). Cela malgré une der,ière période de quatre semaine, la P13, très dynamique marquée par une hausse de +1,5%.

 

Publié dans info concurrents

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article