NAO suite et Fin...

Publié le par Dos Santos Thierry

Bonjour à toutes et tous,

Vous pourrez un fois encore constater, fidèles à nos habitudes, notre
détermination à défendre vos intérêts. Cela nous conduit encore cette
année à ne pas signer et à montrer notre désaccord avec l'entreprise
concernant les NAO.

Pour la CFE-CGC, tant que l'encadrement (AM et cadres) se fera léser sur
les augmentations salariales, qui impactent directement sur notre
pouvoir d'achat depuis pratiquement une décennie pour certains d'entre
vous, il n'y aura aucun accord. N'oublions pas que les résultats
financiers obtenus l'ont été aussi grâce à l'encadrement.

Initialement, les autres organisations n'étaient pas signataires si
l'entreprise maintenait le principe des Augmentations Individuelles pour
les employés.

Donc,  afin d'obtenir une signature majoritaire pour les NAO,
l'entreprise a fait volte-face et a enlevé ce "privilège" réservé à
l'encadrement de pouvoir faire évoluer les salaires des employés les
plus méritants et est revenu au principe de l'augmentation générale pour
les employés.

Néanmoins, l'entreprise accorde une prime de 30 euros pour les
astreintes de nuit....souvenez-vous une de nos demandes NAO 2015 et 2016.....

Bravo à ceux qui seront augmentés cette année, pour les autres, il ne
faut pas désespérer, nous ne baisserons pas les bras et serons
toujours plus proches de vous.

La CFE-CGC est la seule organisation syndicale à défendre les droits de l'encadrement.

L'équipe CFE-CGC.

Commenter cet article